jeudi 2 novembre 2017

 Pool multimédia de Ze Chef International
De Pierre Marchesseau
L'académie du savoir-faire et du faire- savoir
Plate-forme multimédia Ze Chef International.
Sites internet…
Les clefs USB miracle: Apprendre la cuisine chez soi

                            Les clefs USB miracle: Apprendre la cuisine chez soi
Plate-forme internationale utilisant Facebook.com pour Ze Chef International ZCI.
Nous ouvrons des pages facebook dans les 101 départements français et d’Outre-Mer et dans tous les grands pays du monde pour s’adresser à ces cellules francophones et plus particulièrement celles de l’Alliance française qui est partout.
Les clefs USB miracle 2018. Apprendre la cuisine chez soi avec Pierre Marchesseau
www.recettes-et-terroirs.com Site phare depuis 1998 plus de 10 000 visites jour en moyenne annuelle.
Site refondu en Octobre 2010
www.basesdelacuisine.com première école virtuelle sur le net 1991.
Plate forme blogs…
www.Chefentoque.blogspot.com site des voyages de Pierre Marchesseau à travers le monde et plus particulièrement en Amérique du sud
www.chefentoque.kazeo.com Site à tout voir premier blog de Pierre Marchesseau
www.pierremarchesseau-chefentoque.blogspot.com Blog  de Pierre Marchesseau
www.gastromome.blogspot.com site spécialisé enfants en copropriété avec Jean Elia
www.recettes-et-santé.blogspot.com blog d’informations sur la santé et le bien être
www.thebestdelatable.blogspot.com  le site s’appelle dîner de femme
www.bonnesadressses.blogspot.com  Les bonnes adresses de Pierre Marchesseau
www.terrassesfleuries.blogspot.com Les belles terrasses de Paris vues par une femme
Blogs en anglais en cours d’ouverture
www.cookingacademie.blogspot.com blog recettes-et-santé en cours de traduction
Blogs en espagnol
www.reposteria.blogspot.com blog de pâtisserie
News-Letters
News letters de Art-France Académie à partir de fin Septembre chaque semaine en accord avec euro-cave.
Livres de cuisines…
A ce jour 125 livres de cuisine écrits par Pierre Marchesseau, 3 sont actuellement en cours d’écriture
     La cuisine à travers les âges. De l’âge de pierre au 21 ième siècle…
     Les cuisines du monde
     Quel vin choisir avec quel plat
Dvd…produits par PM
Actuellement 200 films sont en ligne sur You tube.
6 sont en montage.
Projet de réaliser des dvd pour la revente par nos soins et d’en faire de nouveaux sur les bases de la cuisine et de la pâtisserie.
Téléphone…
De nombreux films de recettes ont été montés en 7 minutes pour être adaptés au téléphone.
Radio sur le net en cours...
Emission de radio culinaire sur le net avec musique de la nostalgie



-->

mercredi 1 novembre 2017

Bouilleture d'anguilles à l'angevine



Nombre de personnes : 6
Difficulté : Moyenne
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 20 minutes
Temps total : 30 minutes

Coût : €€
Calories : Moyennes
Vin : Blanc du Saumurois


Ingrédients pour la recette de la Bouilleture d'anguilles à l'angevine
. 3 belles anguilles de 400 à 600 grammes,
. 200 gammes de champignons de Paris,
. 50 cl de vin blanc,
. 200 g de beurre,
. 4 c. à s. de crème,
. Sel de Guérande,
. Poivre noir du moulin.

Réalisation de la recette de la Bouilleture d'anguilles à l'angevine
- Couper les anguilles en tronçons de 4 cm de longueur.
- Jeter les têtes.
- Mettre le beurre dans une casserole.
- Ajouter les tronçons d'anguilles, les champignons crus entiers.
- Etuver à couvert sur feu doux 5 minutes.
- Mouiller avec le vin blanc.
- Remettre à chauffer à gros bouillons.
- Au premier bouillon, baisser le feu.
- Couvrir, continuer doucement la cuisson 10 minutes.
- Retirer les morceaux d'anguilles avec précaution à l'aide de l'écumoire.
- Disposer sur le plat de service chauffé.
- Les maintenir au chaud.
- Réduire de moitié le jus de cuisson.
- Ajouter la crème.
- Baisser le feu, battre à la fourchette sans laisser bouillir.
- Rectifier l'assaisonnement.
- Napper les anguilles.
- Servir chaud. 

-->

Ananas











ANANAS

INTÉRETS NUTRITIONNELS

Une recharge minérale et vitaminique
L’ananas est une source intéressante de potassium, de vitamines B1, B2, B9 (une por- tion de 150 g fournit plus de 7 % de l’AJR (apport journalier recommandé) et surtout de vitamine C : une portion de 150 g en fournit 27 mg, soit plus du tiers de l’apport quotidien conseillé.

Riches en fibres

Son apport en fibres est appréciable, puisqu’il atteint 1,4%. L’ananas aide donc à la lutte contre la paresse intestinale, et cela sans risque de mauvaise tolérance par les intestins

Une action originale sur la digestion

Du fait de la présence de la broméline, l’ananas intervient d’une façon tout à fait originale sur le processus digestif. Cette enzyme démarre la digestion des protéines, c’est pourquoi lors d’un repas qui comporte de l’ananas frais, le plat de viande (ou de poisson) est plus aisément et rapidement digéré. Par ailleurs, les acides organiques de l’ananas lui confèrent une saveur acidulée, capable de stimuler les sécrétions di- gestives. Cela facilite également la bonne assimilation des aliments.

Des bienfaits contre le cancer, les maladies cardio-vasculaires et l’arthrose

La broméline contenue dans l’ananas est reconnue pour ses effets anti-inflamma- toires, antidouleur, antihypertenseurs et pour booster le système immunitaire. C’est grâce à elle et à ses antioxydants, polyphénols et flavonoides que le fruit aurait un intérêt contre le cancer, les maladies cardiaques et dans le traitement de l’arthrose.

Un aliment minceur

L’ananas est un dessert délicieux, rafraîchissant, raffiné et léger : une portion de 150g
apporte moins de 80 kcalories !


SON HISTOIRE

La culture de l’ananas remonterait à des milliers d’années. Les premiers à la pratiquer étaient les indiens Tupi-guaranis. C’est eux qui auraient donné le nom au fruit. Dans leur langage, le « a » désigne un fruit en général et nana signifie excellent. Ils l’au- raient fait connaître dans toute l’Amérique du Sud et centrale.
Christophe Colomb a découvert l’ananas dans les Caraïbes à la fin des années 1500. C’est en 1535 que le fruit est présenté à la Cour d’Espagne. Sa diffusion va suivre l’ouverture des grandes voies maritimes par les Portugais, Philippines, Chine, Inde...  Il fait encore figure de rareté aux XVIe et XVIIe siècle en Europe. Il va bénéficier de la culture sous serre en Hollande et en France mais le résultat ne fut pas si concluant. D’où la décision d’importer l’ananas plutôt que de le produire.


FAMILLE

Broméliacées


SA PRODUCTION


En France, l’ananas est importé essentiellement de Côte d’Ivoire (plus de 90 % du
tonnage commercialisé), un peu du Cameroun et de Martinique.
Les principales variétés : - «Cayenne lisse» provient surtout de Côte d’Ivoire et de Martinique. La variété la plus appréciée des consommateurs, avec une chair jaune, juteuse et sucrée.


Queen

Importée de l’Ile Maurice et d’Afrique du Sud. Variété à fruit plus petit, à chair plus pâle et très juteuse.

Red Spannish

Cultivée en Amérique Centrale
et aux Caraïbes.




SAISON

L’approvisionnement se fait toute l’année, avec des pointes en hiver et au printemps.

CONSEILS D’ACHATS ET D’UTILISATION


Pour bien choisir un ananas, il faut le sentir, plus son parfum est prononcé, plus il est mûr, le peser plus il est lourd, plus il est mûr et observer ses feuilles. Un bon ananas a des feuilles fermes, d’un joli vert foncé et qui se détache assez facilement du fruit. Ce qu’il faut éviter : un ananas dont certaines parties sont molles, brunes. Par ailleurs, sachez que la couleur de la coque n’est en rien un indicateur de la maturité du fruit. Elle peut très bien être verte et que l’ananas soit à point pour la consommation. Une fois acheté, l’ananas peut se conserver 1 ou 2 jours à température ambiante, ou au réfrigérateur pendant 3 à 4 jours.


RECETTES





Clafoutis à l’ananas
  


Gâteau à l’ananas   >



Salade d’ananas au miel et à l’armagnac                  

Brochettes de veau à l’ananas