mercredi 24 juin 2015

3 Trucs et Astuces de ma cuisine




Comment faire du sucre vanillé.
Ma grand-mère avait un truc pour faire son sucre vanillé.

Ma grand-mère n’achetait pas les sachets de sucre vanillé et pourtant, elle en avait toujours dans ses armoires. En fait, elle faisait elle même son sucre vanillé. Sa recette était simple.

Les ingrédients.
·       2 gousses de vanille.
·       500 grammes de sucre en poudre.
La préparation.
Ma grand-mère mettait dans un bocal les deux gousses de vanille et les 500 grammes de sucre en poudre, elle secouait le tout et refermais son bocal hermétiquement. 
La vanille parfumait le sucre et, ma grand-mère s’en servait pour ses gâteaux. Elle avait toujours du sucre vanillé pour pas chère à portée de main.



Petit historique.

La vanille est originaire des forêts tropicales humides, elle pousse dans les sous-bois. Elle n’existe pratiquement plus à l’état sauvage. La vanille a été introduite en Angleterre par  Hugh Morgan  pharmacien de la reine d’Elisabeth. Est, c’est en 1605 pour la première fois  en Europe, qu’ un article descriptif de la vanille est publié.


Recette du pain perdu.
Petit historique.
Le pain perdu a été consommé dans toutes les régions de France avec des appellations différentes en fonction des régions. C’était le repas des pauvres qui pour pas jeter le pain l’accommodaient  avec des produits pas cher. Ils en faisaient leur repas principal. Aujourd’hui dans de grands restaurants c’est devenu un dessert parfois sophistiqué de par ses épices et ou par ses accompagnements.

Ma grand-mère qui n’aimait pas jeter la nourriture  nous faisait de bon repas avec son vieux pain : c’est le pain perdu.


La recette de ma grand-mère.
Les ingrédients.
·        Des tranches de pain rassis.
·        25 centilitres de lait.
·       1 brique de 25 centilitres de crème liquide.
·       1 œuf plus 1 jaune d’œuf.
·       50 grammes de sucre semoule.
·       1 cuillère à café de sucre vanillé.
·       5 cl d’huile ou 20 grammes de beurre.
Préparation.
Dans un grand plat verser les  25 centilitres de lait et de crème, un œuf entier et un jaune d’œuf, les 50 grammes de sucre semoule, et la cuillère de sucre vanillé.
Mélanger le tout avec un fouet pour obtenir un mélange homogène.


Faire le pain perdu.
Mettre la poêle sur feu moyen avec une noisette de beurre ou un peu d’huile.
Tremper une tranche de pain dans la préparation.
La retourner.
Puis, la mettre dans la poêle bien chaude.
Laisser cuire environ 3 à 4 minutes de chaque coté.  
On peut le déguster nature, ou avec de la cassonade, du sucre glace, etc..


Comment faire un ratafia d’abricots.

La recette de ma grand-mère pour faire un ratafia d’abricots.
Les ingrédients.
·       2 litres de vin blanc moelleux.
·       Une  vingtaine d’abricots frais de préférence ou secs.
·       500 grammes de sucre en poudre.
·       1 petit bâton de cannelle.
·       75 centilitres  d’alcool de fruits.
Préparation du ratafia.
Nettoyer les abricots et les dénoyauter. 
Prendre une grande casserole.
Y verser les 2 litres de vin blanc.
Ajouter les 500 grammes de sucre en poudre, la cannelle.
Ajouter les abricots.  
Mettre sur feu moyen.
Dés que les premiers bouillons apparaissent  mettre à feu doux.
Laisser cuire une bonne vingtaine de minutes.
Laisser refroidir.
Puis, ajouter les 75 centilitres d’alcool de fruits,
Mettre un couvercle sur la casserole.
Le laisser reposer quelques jours dans un endroit frais.
A la cave par exemple pendant une semaine environ.
Il ne vous reste plus qu’a filtrer le ratafia et à le mettre en bouteilles.
Le stoker à la cave.
A servir très frais.
Petite définition.
Le ratafia est une boisson alcoolisée sucrée que l’on consomme en apéritif.
Le ratafia de fruits existe sous d’autres formes en Champagne et en Bourgogne.


Enregistrer un commentaire