dimanche 1 mars 2015

4 bonnes raisons de manger bio..




Le cahier des charges bio, en bannissant les pesticides, produits chimiques et autres additifs, propose des produits incontestablement plus sains. Toutefois, leurs avantages ne s’arrêtent pas là!












1.   Manger bio, c’est manger sain
Les pesticides et les OGM étant bannis de l’agriculture biologique, les produits bio contiennent des quantités négligeables de résidus de pesticides, contrairement à leurs homologues issus de l’agriculture "conventionnelle". La consommation du bio permet donc de limiter l’accumulation de ces substances toxiques dans notre organisme.


2.   Manger bio, c’est manger mieux !
Les produits issus de l’agriculture biologique contiennent davantage de nutriments, minéraux et de vitamines. S’ils sont récoltés à maturité, leur teneur en antioxydants et en vitamines sera supérieure. Quant aux animaux, nourris avec des aliments sains et élevés en plein air, leur viande fournira des protéines de meilleure qualité.








3.    Manger bio, c’est meilleur !
Comme les produits bio sont généralement issus d’une culture locale et sont récoltés à maturité, ils bénéficient de nombreuses qualités gustatives, olfactives et visuelles. Les fruits sont ainsi savoureux et conservent toute leur fraicheur.

Et oui quand c'est bon, c'est vraiment bon







4. Manger bio, c’est prendre soin de la nature !
Consommer des produits biologiques dans un circuit court permet d’encourager l’économie locale. Conséquence directe : on réduit l’énergie et les rejets toxiques dus à la production et l’importation. 
De plus, en refusant d’utiliser des produits chimiques pour les cultures, l’agriculture bio préserve la fertilité les sols et la qualité des eaux. La biodiversité et les ressources naturelles sont ainsi sauvegardées.





4. Manger bio, c’est prendre soin de la nature !
Consommer des produits biologiques dans un circuit court permet d’encourager l’économie locale. Conséquence directe : on réduit l’énergie et les rejets toxiques dus à la production et l’importation. 
De plus, en refusant d’utiliser des produits chimiques pour les cultures, l’agriculture bio préserve la fertilité les sols et la qualité des eaux. La biodiversité et les ressources naturelles sont ainsi sauvegardées.






Enregistrer un commentaire