jeudi 30 mars 2017

Une réception peu ordinaire............................Episode 40



Au village tout le monde attend les héros d ’hier, bien qu’ ils ne soient pas au bout de leurs surprises. Quand ils connaîtront le reste de ce que guerriers Gums viennent de découvrir aujourd’hui ils risquent de se poser pas mal de questions… Umaguma est un héros et beaucoup hurlent son nom avec respect. 
Le groupe se dirige vers la grotte principale où ils vont tous être fêtés à la façon de cette époque, sans faste, mais avec un cœur si grand que la soirée sera pour tous un moment inoubliable.

Pierrot, Tapioca et toute l’équipe sont entourés par les enfants Gums qui veulent voir leurs couteaux dont ont parlé les guerriers en rentrant du dépeçage d ’hier. Chacun a hâte de les découvrir, comme ils veulent voir les filles avec leurs habits et les choses bizarres qu ’ils portent tous au pied.

Mais, au classement des envies c’ est la main qui fabrique le feu qui reste le numéro un et le Docteur Melchior sait qu ’il doit encore faire un sans faute, et leur faire l'honneur de la leur montrer.

Les guerriers Gums les accompagnant depuis le départ de l’Intemporel ne prennent pas le temps de les conduire jusqu’à la grotte d’honneur. Ils repartent de suite avec dix autres copains à qui ils racontent très vite ce qu ’ils ont vu .

Curieux mais aussi désireux de participer à la garde du ballon, ils repartent tous ensemble en courant pour prendre leur service auprès de leurs camarades restés en bas.
Demain il seront au première loge et à pied d ’œuvre pour voir décoller l ’Intemporel vers le ciel. Le temps passe très vite, les heures s’égrènent sans que les uns et les autres ne s’en rendent compte.

Le Docteur Melchior et Tapioca se sont retirés dans la grotte mis à leur disposition et développent les photos où les Gums apparaissent prisonniers de la feuille blanche comme dans le livre. Une heure
après, ils reviennent avec un paquet d ’images toute en couleur.

Les photos d’hier et de la journée, de la découpe du dinosaure, le retour, les oiseaux dans le ciel , mais c’est les photos des Gums devant le ballon du Docteur Melchior qui va sûrement remporter la palme.

Le Docteur Melchior et Tapioca regagnent la grotte d’honneur, et tend les photos où les Gums et le vieux Sage apparaissent.

Il regarde, et hausse les épaules en signe d ’impuissance et d ’incompréhension et les fait circuler à l’ ensemble des membres du grand Conseil et des ah et des oh d’ admiration sortent de leurs bouches bien qu ’ils ne comprennent pas par quelle magie les Gums se retrouvent prisonniers sur les carrés de feuilles magiques.

Les photos volent de main en main et tous les Gums sont une fois de plus médusés par les tours de passe passe magiques du Docteur Melchior et de sa petite équipe.

Le Vieux Sage chef du village prend alors la parole devant son conseil au grand complet :
- « Je vais vous expliquer commença t ’il, j’ai suivi Umaguma depuis hier pour mieux le comprendre, mieux aussi percer ses secrets et ceux de sa troupe bruyante. Je n ’y suis pas arrivé complètement, mais j’ai compris l’ essentiel…

Le Docteur Melchior n ’est pas un Dieu au sens où nous les adorons, mais il vient d’un endroit qui est en avance sur ce que nous connaissons. Ils ont une connaissance que nous n’avons pas, ils ont des outils que nous ne connaissons pas, ils fabriquent des produits que nous ne soupçonnons pas et c ’est grâce à ce savoir, cette connaissance qu ’il peut faire les miracles que nous observons.

Pour chaque miracle, il utilise un outil magique qui fait le travail, il ne fait que le diriger comme vous le faites avec votre arc et vos flèches parce que vous avez appris à vous en servir. Il a promis de nous aider,de nous laisser quelques unes de ces machines avant de repartir et Umaguma sait déjà les utiliser. Il va nous aider à nous moderniser et ce sera déjà une chose merveilleuse pour nous tous.

Le Docteur Melchior m ’a promis de revenir et de continuer de nous aider, nous devons l ’écouter comme nous devrons désormais écouter Umaguma qui est son  œil et son oreille. Voilà ce que je voulais vous dire pour que vous compreniez qui sont nos amis et que surtout vous ne les preniez pas pour des Dieux, Le Docteur Melchior y tient. Allez , allons fêter nos amis »

Il demande à son aide d ’exposer les photos pour que chacun les voit. Aussitôt demandé, aussitôt fait, les photos sont exposés sur une grande dalle de pierre ou chacun peut les consulter. Les photos sont accueillis avec joie presque avec hystérie. 

Ce ne sont que cris et admirations bien qu’ aucun ne comprennent comment ils ont pu les capturer et les mettre dans une feuille aussi petite, mais tous se demandent si leur esprit a été capturé de la même façon.

Tapioca a maintenant rejoint ses copains et n ’apprécie pas d ’être tripoté par les mains des Gums. Les enfants sont touchés par les Gums pour voir s ’ils sont vrais si ils sont fais comme eux et ils en ont un peu marre. 
Mais leurs amis Bec d’Anguille, Moule à Gaufre, Grandes oreilles, la Goulue et même la Peste montent une bonne garde car ils ne veulent pas qu ’on leur vole cette amitié qui les lie et parfois quelques coups sont échangés sans
d’ailleurs que les choses s’enveniment.

Tapioca prend encore quelques photos et chacune d ’elle fait l’ objet d ’une curiosité sans pareil. Cette petite boîte noire est vraiment bizarre. Leurs vêtements sont aussi la cible de leur curiosité. Mais leurs couteaux, leurs lunettes font des envieux et leurs yeux chez certains montrent des expressions pas toujours des plus sympathiques.
D ’autres sont au contraire d ’une gentillesse formidable et montrent leurs arcs, leurs flèches, leurs sagaies et autres outils qu ’ils ont fabriqué eux mêmes. Un autre les entraînent dans une caverne ou il leur montre les dessins qu ’il a réalisé sur les parois. Tapioca prend là encore quelques photos pour son album personnel.

Mais la nuit s ’avance et le Docteur Melchior sait que demain sera encore une journée difficile et il demande à Umaguma de faire le nécessaire pour que chacun puisse manger et aille se coucher.

Aussitôt, Umaguma demande à ses frères de régler le problème. Les enfants sont emmenés dans une grotte où leur litière les attend. Sur une dalle de pierre Uma leur a préparé un bon dîner. 

Comme toujours, ils se régalent car cette journée les a creusé. De voir le ballon reprendre son bel aspect les a réconforté. Il reste à régler cette histoire de comète qui doit les ramener, mais c ’est le domaine du Docteur Melchior. Il lui font confiance, Il a toujours trouvé des solutions à toutes leurs angoisses, à tous leurs problèmes.

Devant la grotte une garde rapprochée s ’est mise en place empêchant toute entrée ou sortie sans autorisation. Le Docteur Melchior est invité chez le vieux Sage pour partager son repas et celui du Grand Conseil. 
Umaguma regagne la grotte de ses frères ou il est attendu
comme un Dieu avec un respect qu ’il n’a jamais eu jusqu ’ici.

Il en est tout heureux et la soirée s ’achève peu à peu et le village se vide et chacun regagne ses pénates fier d’ avoir participé à la fête et d ’avoir rencontré des gens venus du ciel et sûrement envoyé par les Dieux pour les rencontrer.

Ils sont d ’autant plus contents qu ’ils sont venus avec leur vieil ami le Docteur Melchior qui  leur a toujours fait que du bien et par Umaguma dont ils tous sont fiers. Il a été capable d abattre à lui seul un dinosaure. C ’est un vaillant guerrier certainement le meilleur d ’entre tous et chacun se demande pourquoi il est parti et pourquoi il n ’est pas encore leur chef.

Pendant ce temps le village s endort et un conseil secret a lieu dans la grotte du vieux Sage. Le Docteur s'est retiré depuis longtemps et dort d'un profond   sommeil récupérateur. Une petite souris introduite dans la grotte du Grand Conseil  elle aurait entendu ceci :

Le Vieux sage :
- «  je vous ai réuni car des évènements graves et importants viennent de se dérouler et sont en train de changer notre vie à tous. Ils ont dérangé la quiétude du village. C ’est un enfant du village qui nous a permis de faire cette rencontre. Je ne crois que ce soient des Dieux, même si
ils  sont venus du ciel pour nous. Je le sais, j ’ai vu la machine avec laquelle ils se déplacent.

Ils sont différents de nous et Umaguma a été choisi pour les conduire jusqu ’à nous. C ’est un signe dont on doit prendre conscience et qui a un sens. C'est un messager du ciel. Nous devons y réfléchir et lui donner une suite favorable. Il  va dans le sens du choix des Dieux.

- «  Autrefois nous avons commis une erreur, une grosse erreur en ne lui faisant pas confiance dans le conflit qui l’ opposait à sa famille. Il a préféré nous quitter ayant perdu la face et il est allé créer une famille ailleurs. Il s’ est battu et ne nous en a jamais tenu rigueur, il a toujours été là quand nous avons eu besoin de lui. Il a l’ esprit du clan et c ’est un guerrier qui a su se faire respecter…

- « En tant que le plus ancien des sages de notre tribu je propose que Umaguma prenne la tête du village dès demain, qu ’il revienne au village dans la grotte principale que nous lui offrirons pour lui et sa famille.
- « Si un d’entre vous à quelque chose à dire qu’il le dise et ensuite nous prendrons notre décision. Nous voterons avec nos boules secrètes…

Un autre sage demande la parole :
- « Moi aussi j’ai quelque chose à dire…. Autrefois je me suis opposé à Umaguma je ne sais même pas pourquoi, la jalousie peut être. …Il était le fils que je n ’avais pas eu et ma voix a fait basculer votre décision. Ce fut une erreur que j’ai regrettée aussitôt je suis allé voir Umaguma chez lui pour qu ’il revienne mais il ne m ’a pas écouté. Aujourd’hui j’ ai la possibilité de réparer cette erreur et je demande à ceux de mon clan de m ’imiter sans aucune retenu….

Le Vieux Sage reprend la parole et demande :
- « Quelqu’ un d’ autre désire la parole ? «

Comme personne ne répond, il demande :
- « Que chacun mette une pierre noire ou une pierre blanche dans le bol. Je vous rappelle que selon nos coutumes une seule pierre noire est éliminatoire et que dans ce cas Umaguma ne reviendra jamais au village…Ce serait une grave erreur… »

Le Vieux sage se lève prend un autre bol et remet aux treize sages présent à cette réunion  une pierre noire et une pierre blanche puis il retourne se
rasseoir.
Avant de s’asseoir il regarde une dernière fois les membres de son conseil :
- « Mes braves leur dit il
« Notre conseil comprend 13 membres depuis toujours il va donc falloir que
l’ un d’entre nous quitte le grand conseil, c ’est notre loi. Je conduis votre
conseil depuis fort longtemps, je suis vieux et fatigué je souhaite me retirer
et laisser ma place à notre vieil ami Umaguma, je ne vous quitterai pas
complètement je serai toujours là si vous avez besoin de moi. Mais voyez vous les choses évoluent si vite que nous avons besoin d’un jeune valeureux, fort, disponible pour nous conduire au bonheur. Je vous laisse donc à votre choix en votre âme et conscience. »

Le Vieux sage salue ses pairs en s ’inclinant et se rasseoit.

Son assistant principal, passe le bol de mains en mains dans un silence de plomb seul le tintement des pierres qui s ’entrechoquent au fond du bol résonne dans la quiétude des lieux.

Le bol est remis au sage. Chacun a hâte de connaître le résultat du vote. L’ assistant a placé une grande pierre plate devant le vieux sage. Il retourne le bol sur la pierre et le pose à l’ envers puis se retire jusqu’à sa place.

Le Vieux sage est là immobile, silencieux les pierres emprisonnées par le bol. Elle sont là immobiles, cachées mais elles ont aussi la réponse que chacun attend.

…Il reprend la parole et dit de sa voix posée et claire :
- « Voici l’heure de vérité pour vous comme pour moi. Les pierres sont jetées et le sort a décidé de la conduite de notre vie future »

Il lève sa main et retourne d’un seul coup le bol et le garde dans sa main gauche. Chacun des Sages a le cou tendu vers les pierres …et le verdict tombe sans appel toutes les pierres sont blanches...

Pas un des Umagums n’ a rejeté Umaguma et chacun en découvrant le vote se lève heureux et se congratule avec son voisin.

Le Vieux sage :
Les pierres ont rendu leur verdict, il est sans appel et à partir de maintenant Umaguma est notre chef à tous. Qu’ on aille le chercher !!!

Mais une voix s’ élève :
- «  Mais si il ne veut pas« 

Le Vieux sage :
- «  c’ est trop tard maintenant,
Umaguma est un Gum, il connaît nos règles, il les respecte et sait qu ’il ne
peut pas y échapper, c’ est notre loi et il la respectera car c ’est un vrai Gum,
qu ’on aille le chercher, c’ est notre décision »

Deux des quatre Umagums qui gardent la grotte sont donc appelés et reçoivent l ’ordre de ramener Umaguma avec respect, mais immédiatement.

Aussitôt, ils descendent juste à la grotte ou s’ est retiré Umaguma avec Uma les enfants ayant préférés rester avec leurs amis les ex naufragés du ciel…

Ils réveillent le frère d’Umaguma qui part aussitôt réveiller son frère. Celui ci fatigué est en plein sommeil et dort comme un loir. C ’est vrai que sa journée fut plutôt dure et que celle qu’i l’ attend ne sera pas de tout repos.

Mais en guerrier qu ’il est, il ne dort que d’ un, il le réveille. Il est aussitôt très inquiet :
- «  Que se passe t’il «

Il est d’autant plus inquiet que tout évolue très vite depuis quelques jours et le dépasse presque…...

Son frère :
 « je ne sais pas, il y a deux guerriers de la garde du Grand Conseil…. ls te réclament immédiatement les sages veulent te parler. »

Umaguma :
- «  Que me veulent t ’ils je me suis couché tard et je dois partir dès l’aurore.

Son frère :

- « Mais je ne sais pas, il ne veulent rien me dire. Ils m ’ont dit qu ’ils venaient juste de prendre leur service et ne savaient même pas qu ’il y avait un Grand Conseil.

Umaguma un peu mécontent s ’exécute car c ’est un Umagum et il respecte ses amis du Grand Conseil . En plus ce ne sont pas des gens qui l’ auraient déranger pour rien. Il y a donc un problème important. Mais, comme il a sa conscience personnelle tranquille les choses ne peuvent pas le concerner.

Il ne sait pas encore à quel point il se trompe. Arrivé devant la grotte des Sages, la troupe s’ arrête devant l’ entrée. Un des deux autres gardes rentre dans la grotte du grand conseil pour les ’informer de l ’arrivée d ’Umagum.Il revient aussitôt, et introduit Umaguma.
Le Vieux Sage l accueille debout :
- « Mon cher Umaguma , pardon de te faire lever après une journée si rude pour toi et dans l'attente d'une autre qui se prépare et sera tout aussi difficile, mais le Grand Conseil s ’est réuni ce soir en secret. Tu sais que le Grand Conseil  est souverain et que ses décisions sont sans
appel et ne peuvent être contestées. Nous sommes d ’accord.
Umaguma écoute avec attention et répond :
« - Oui Maître vos décisions sont respectables et je crois toujours
les avoir respectés jusqu’à ce jour. Que se passe t’il. ???
Le Vieux sage :
- « Tu vas donc pouvoir nous le prouver une nouvelle fois en te soumettant à notre décision. Puis, continuant,  après en avoir délibéré et voté en secret, les sages qui m ’entourent et me soutiennent ont décidé de t ’intégrer comme membre du Grand Conseil des sages sans délai en remplacement d ’un des nôtres qui se retire»
Umaguma :
- «  je sais que je ne peux refuser l ’honneur que vous me faites, mais puis je
connaître celui qui me fait l ’honneur de prendre sa place. «
Le Vieux Sage :
- « C’est moi Umaguma, je suis vieux et fatigué et je pense qu ’il est l’heure de me retirer pour qu ’un jeune et valeureux guerrier comme toi conduises désormais les destinés de notre tribu et de ses familles. Il est tant que je rentre chez moi, je te laisse aux mains du Grand Conseil mais je reste à votre disposition à tous quand vous aurez besoin de moi. Je vous salue tous . 
Bonsoir !!! et il se retire pour gagner sa grotte au milieu des siens.

Courte cérémonie d ’intronisation laisse interloqué Umaguma, il
regarde le   siège de pierre occupé par le vieux Sage depuis des lustres. Il s’ en approche sous le regard des autres Sages dont il fait parti aujourd’hui, il se retourne doucement et leur fait face, puis prend la parole :
- « Mes amis, je vous remercie les uns et les autres de votre décision. Je connais le protocole, il fallait l’ unanimité je sais donc que vous avez tous voté pour moi sans discernement. Je rend hommage a celui qui a conduit notre tribu pendant des lustres et des lustres avec le bonheur que nous connaissons. Il nous a élevé, élevé nos enfants dans nos traditions et nos coutumes. 
Je suis parti, il y a quelques années pour divergences de vues mais j ’ai accepté votre décision sans la combattre mais j’ ai toujours continué de vous aider et de vous aimer. Je continuerai aujourd’hui dans cette voie. Je sais que votre décision en me confiant cette charge m’ oblige à quitter mon lieu de vie car le Chef du village et du Grand Conseil doit vivre dans le village. 
C’ est donc un changement total de vie que vous m ’imposez et que j’ ai accepté. J’ espère en être digne et qu ’ensemble nous continuerons de conduire notre peuple dans la paix et la dignité. 
Je vous remercie une dernière fois et je lève cette séance pour que chacun
aille se reposer car nous devons aider notre ami le Docteur Melchior à repartir chez lui et j’aurai besoin de votre aide. »

A peine a t il terminé ses paroles que tous se lèvent d ’un bon pour lui témoigner leur sympathie. Il les remercie une dernière fois et prend immédiatement congé et retourne à sa grotte pour enfin finir sa nuit. 

Il est attendu par ses frères et Uma avec beaucoup d’ anxiété. Il a à peine franchi l ‘entrée de la grotte que Uma l’ entend et vient vers lui rapidement :
- «  Que se passe t il dit elle «

Umaguma en souriant, pas grand chose dit il l' œil malin, le Grand Conseil des Sages m’ a simplement élu le nouveau chef du village et nos règles font que je n ’ai même pas pu refuser car je suis un Umagum et toi aussi. Dès demain Toi, Moi et les enfants nous réintègrerons la grande grotte du village, celle qui est réservée au Chef du  village.

Uma et ses frères restent sans voix….

Fatigué, Umaguma va dormir un peu il ne lui reste qu ’un peu plus d’une heure pour reprendre des forces et récupérer.

Dans le village, chacun des sages est rentré chez lui, et a immédiatement fait connaître la grande nouvelle. Umaguma est le nouveau Chef du Grand Conseil et du village. La nouvelle se propage très vite et chacun la colporte encore un peu plus loin.

Petit à petit, tous veulent honorer leur nouveau chef et chacun se retrouve devant la grotte des frères d’Umaguma ou il se repose. Tous attendent qu ’il sorte avec patience, tous vantent ce choix et un vrai bonheur les unit autour de cette décision qui réconcilie cette famille et leur donne un chef jeune, vigoureux et vaillant.

Après deux heures de sommeil réparateur, Umaguma est réveillé par Uma, elle l’a laissé un peu dormir car elle sait que la journée sera rude et de toute façon le jour se lève à peine. 
Il est aussitôt sur pied et sort de la grotte . A peine fait il quelques pas que dehors une ovation l’ accueille et chacun se presse autour de lui pour le
féliciter. Les gardes sont obliger d ’intervenir pour le protéger. Le brouhaha a réveillé Le Docteur Melchior qui à son tour rejoint Umaguma :

Le Docteur Melchior :
« - Que se passe t’ il Umaguma dit il avec un sourire, » n’ étant pas inquiet, vu la bonne humeur de chacun.

Umaguma :
« - Bonjour Docteur Melchior, cette nuit après que nous sommes allés nous coucher, le grand Conseil s ’est réuni et….. »

Le Docteur Melchior coupant Umaguma et connaissant les rituels des Gums :
« - Et tu as été élu le nouveau Chef du village et du Grand conseil… »

Umaguma :
« - vous le saviez ?… »

Le Docteur Melchior :
- «  Certes non, mais c’ était l'évidence,  je m ’en suis douté et je
n’ en suis pas surpris, il ont voulu le faire avant que je reparte, pour me
donner l’ envie de revenir pour t’ aider. C ’était cousu de fil blanc….

Umaguma :
« - C ’était quoi… »

Le Docteur Melchior :
« - Rien c ’est une expression de chez nous… »

Umaguma est félicité par chacun et il avance vers le centre du village.…Ses frères et Uma l’ ont rejoint et chacun veut être parmi les premiers à ses ordres pour réaliser les premières missions. Il s ’assoit sur une grosse pierre et choisi 6 de ceux qu ’il considère parmi ses fidèles et qui ne l’ ont jamais déçu, puis il prend la parole...


…A suivre...
Enregistrer un commentaire