samedi 4 mars 2017

Excursion dans un monde inconnu...............Episode 21



Le Docteur Melchior met dans son sac, une corde, quelques outils, la trousse de premiers secours et quelques objets qui lui paraissent indispensables. Il referme le  couvercle de la malle, pose un cadenas.
Le Docteur Melchior
« Voilà, personne ne nous volera. »
Il vérifie dans ses poches qu'il a bien ses pistolets, sa boite de balles, un sifflet et ses lunettes de soleil. Il attache son fusil automatique avec les lanière prévues à cette effet et range les cartouches dans une autre poche. 
Il ressort de la nacelle et place  son sac à même le sol. Aidé par les enfants, la  toile  est hissée à bord avec les suspentes. Ils referment le dôme d'acier de sécurité de la nacelle et le Docteur Melchior met un autre cadenas de sécurité:
- " Voilà tout est bien protégé dit il. "
Avec sa machette, le docteur découpe de grandes feuilles vertes et des fougères. Les enfants les ramassent et camouflent l’Intemporel. On ne remarque plus bientôt qu’une  pyramide de feuilles coupées.
- " Je ne vois pas ici qui aurait la curiosité d’aller voir la dessous ?dit il" 
Le docteur satisfait, enfile son sac à dos et donne le signal du départ.
Le Docteur Melchior:
« Allez, en route, le chemin sera long et difficile. Je vous expliquerai la situation en chemin. Pierrot tu passes devant, chacun doit prendre un bâton dans sa main. Béatrice tu marches avec les petits moi je ferme la marche. En marchant je vais vous expliquer la situation et où nous sommes. Pour le moment nous avons 6 jours à passer ici et nous devons nous protéger. Je connais bien la région, nous allons rejoindre les montagnes que vous apercvez en face. Là j'ai un ami qui nous protègeras et nous aideras à pouvoir repartir».
Tous ensemble:
-" 6 jours Docteur, c'est impossible, nos Parents vont être tous fou. Vous allez déclaré la guerre au village..."
Le Docteur
-"Combien croyez vous qu'il y a de temps que nous avons quitté le village les enfants "
Pierrot et Tapioca ensemble:
-" Au moins 24 heures si j'en crois le soleil déjà haut, tout le monde doit nous rechercher..."
Le Docteur Melchior:
-"Et bien non deux heures tout au plus, il n'est pas encore midi à Loulay et là bas nous sommes toujours jeudi.
Les enfants:
-" Mais nous avons dormi toute la nuit "
Le Docteur Melchior:
C'est une impression, le temps à changer les choses, vous avez raison sur les faits, mais il nous est arrivé une chose que je ne me suis expliqué que ce matin. et 1 heure à loulay dans votre village, c'est 2 jours dans le cosmos.
Tapioca en fronçant les sourcils:
-" Vous vous moquez de nous Docteur Melchior, c'est pour nous rassurer que vous nous dites ça..." 
Le Docteur Melchior un peu courroucé:
- " je ne mens jamais, vous ai je déjà menti une seule fois....C'est la loi du temps et de la lumière personne ne peut rien y changer. Ici le temps perd son temps. je vais vous expliquer continue t'il, mais il est temps que nous partions si on veut éviter les monstres volants. Ils ne volent pas quand il fait trop chaud. Ils entrent dans leurs nids. Un peu plus confiants, mais encore anxieuses après ces premières explications la troupe se met en place attendant le signal du départ que va donner le Docteur Melchior.
Pierrot et Tapioca se regardent en se disant d'un regard complice que pouvons nous faire d'autre...mais soyons prudents quand même.
En file indienne, la petite troupe s’engage dans la forêt. Le docteur prend une machette à la main, il met ses jumelles autour du cou. Sur sa tête il a posé un  chapeau de paille qui le protègera du soleil. Les enfants l’imitent, mais ils rabaissent leurs lunettes de soleil sur le nez. 
Les plantes font en moyenne cinq têtes de plus qu’eux. Ils sont obligés de contourner de gros buissons aux d'épines gigantesques.
Le Docteur Melchior:
- " Ne vous approchez pas des épines, elles sont vénéneuses et vous pourriez avoir une petite infection très douloureuse. C'est leur façon à elles de se protéger.
Le Docteur Melchior observe les lieux à chaque pas, il scrute les arbres. Il se méfie. Les enfants inconscients du danger, mais de plus en plus anxieux se  taisent. Ils pensent peut être que l’ami du docteur va les ramener dans son automobile ou que de chez lui ils pourront téléphoner. Mais l'attention, les précautions que prend le Docteur pour avancer les rassure quelque peu. Ils ne savent pas pourquoi mais cet homme les rassure par son comportement surtout quand il parle.
De toute façon, ils vivent un début d'aventure passionnante et aucun d'eux n'aurait envie de laisser sa place, même les plus petits. Leur plaisir vaudra bien une réprimande même une punition. Grâce à eux, tout le  village saura que le vieux docteur est un brave homme qu’ils se trompent sur lui. Ils auront fait une bonne action et auront vu et appris beaucoup de choses.
Ils ont fait un choix et ils doivent désormais l'assumer. Par contre, ils ont entendu plusieurs fois le vieux Docteur parler ou apostropher Lucifer. Pour eux, Lucifer c'est le diable et ses rapports avec le diable les angoisse aussi. 
Mais rien n'est normal dans cette aventure depuis qu'ils sont partis, et cela se passe plutôt bien à chaque incident, mais pour combien de temps. Pourvu que ça dure. De toute façon dans le pire des cas, si le Docteur Melchior rentre au pays, il lui sera difficile de rentrer sans eux. Tapioca sait aussi quel a son journal intime. Elle a laissé suffisamment d'indication écrite pour qu'on les retrouve. Il est sous son bureau collé avec un sparadrap. On n'est jamais trop prudent pense t'elle...
A mesure qu’ils avancent, il fait de plus en plus chaud, la sueur leur coule sur les  joues et dans le dos, ils transpirent…mais arrivent enfin à la lisière de la forêt. Le docteur s’arrête pour observer les  alentours.
Saucisse:
- " Mais on se croirait sur la lune ! comme dans Tintin"
Gros-Lard:
- " Regarde les rochers, ils sont démesurés, ils sont plus gros que ma maison" 
Tapioca:
- Mais où sommes nous ?.
Le Docteur Melchior la regarde et lui répond :
- " L’endroit, j’en suis sûr, mais l’époque, c’est disons  sûrement…"
Les enfants tous ensemble:
- " L’époque, l’époque…que voulez-vous dire ? demandent t'ils tous en coeur
Le Docteur Melchior:
- " je n’en sais rien moi-même, j'ai une petite idée mais je dois vérifier quelques détails, après  seulement, j’en serai sûr. Je ne peux rien vous dire, je suis avec vous, alors faites-moi confiance. Nous pourrons rentrer bientôt, mais j’ai besoin d’aide pour réparer le ballon.
Le Docteur Melchior est certain d’avoir rejoint l’an –7353, mais il ne veut pas affoler davantage sa petite équipe. Il sera toujours temps de leur expliquer la vérité.
Il scrute le paysage avec ses jumelles, cherche et repaire un endroit qui va pouvoir lui servir de base . Il est sûr de retrouver l’Intemporel facilement, il a marqué les arbres avec sa manchette tout le long du chemin.
Pour se retrouver, ils n’auront qu’à  suivre les marques, ce sera facile. Le terrain sur lequel ils s’engagent, est fait de terre rouge, de glaises, de grosses pierres et de rochers. Sur le sol, une herbe grasse, épaisse, séchée par le soleil,  court sur le sol en grosses touffes de plus en plus  épaisses. 

On sent que les rayons brûlants du soleil ont terrassés depuis longtemps la verdure et seule la forêt permet aux animaux de se nourrir.


Enregistrer un commentaire