dimanche 2 août 2015

Les Trucs et astuces de Paulo concernant le vin...

Voici quelques astuces sérieuses et sympathiques de Paulo votre sommelier pour mieux préparer vos achats et la conservation de vos bouteilles :



Le Magnum, incontournable pour la garde
Le Magnum est un contenant équivalent à 2 bouteilles, soit 1,5 litres. Son aptitude particulière à la garde s'explique par une oxydation plus lente du vin. En effet, l'air emprisonné dans la bouteille est en contact avec un volume deux fois plus important de vin comparé à une bouteille de 75cl classique. Le vin arrivera donc à maturité plus tard.


Une bouteille de vin se conserve couchée....
La question de la position de la bouteille est récurrente. La réponse est toujours la même : seule la position couchée assure une conservation optimale des bouchons. Un bouchon sec et c'est la condamnation du vin. C'est aussi vrai pour les vins fortement alcoolisés comme des Portos ou des vins doux naturels. En revanche, il vaut mieux conserver un alcool fort debout.

.... mais se transporte debout

En voiture, un vin (âgé ou non) supportera mieux le voyage s'il est maintenu debout, bien calé, afin de limiter au maximum l'agitation et la remise en suspension du dépôt. Les conditions idéales étant de transporter les bouteilles dans une glacière, en compagnie des fameux "blocs bleus" qui ne fondent pas, en enveloppant les bouteilles avec du papier journal ou un linge humide (protéger l'étiquette au préalable). Il est fortement conseillé de laisser reposer ces bouteilles pendant au minimum trois semaines avant de les ouvrir. Bien évidement, si le vin transporté doit être gardé pendant plusieurs années avant d'être consommé, la positition couchée ou debout n'aura que très peu d'influence sur l'évolution du vin (mais la température de transport sera tout de même déterminante).


Caisses en bois et cartons

Si vous conservez vos bouteilles dans une cave, alors il est primordial de prendre soin des conditions d'emballage de ces dernières. N'oubliez pas qu'un des paramètres essentiels d'une bonne cave est son degré important d'hygrométrie. Les cartons (et à un degré moindre les caisses en bois) posés à même le sol seront les plus vulnérables au risque de moisissure et de décomposition et pourront se déchirer à la moindre manipulation et envoyer finalement vos bouteilles à la casse! Et je ne vous parle pas des étiquettes illisibles, voire décollées. Il faudra donc d'abord s'assurer d'avoir une bonne ventilation. N'hésitez pas non plus à déposer caisses et cartons sur un support sec tels une palette ou un isolant en polystyrène extrudé et prenez soin de laisser quelques centimètres entre le mur et l'arrière des caisses afin d'éviter tout infiltration d'eau.
Dans un objectif de longue garde, il est tout de même préférable d'éviter tout risque avec des cartons. Prenez garde à bien vous débarrasser des intercalaires cartonnés de plus en plus nombreux à l'intérieur des caisses de bois. On peut parfaitement conserver son vin pendant des dizaines d'années dans des caisses en bois fermées. En effet, ces caisses ne sont pas hermétiques et les bouteilles profiteront d'une ventilation douce tout en étant moins sensibles aux variations rapides de températures et à la lumière.


Etiquettes

Une bonne conservation devrait normalement suffire à s'affranchir de problèmes d'étiquettes pourries, illisibles ou décollées. Cependant, l'expérience montre que l'on n'est jamais à l'abri de mauvaises surprises et montrer une étiquette intacte participe au plaisir de la bouteille. Il existe plusieurs astuces pour les préserver au maximum. La plus simple est d'utiliser du film plastique ou alimentaire, c'est en général très efficace si l'étiquette est déjà bien sèche au départ. Attention tout de même lorsque vous enlevez le film à ne pas emmener l'étiquette avec. Une autre très bonne solution est d'utiliser du papier transparent collant : idéal si vous aimez les séances de découpages! Evitez la laque qui ne résiste pas très bien au temps et qui transporte des odeurs néfastes pour le vin.

Concilier les générations

Si vous envisagez d'acheter des vins de garde pour célébrer des anniversaires, vous êtes au mieux passionnés d'oenologie, au moins intéressés par le vin et l'idée originale de conserver "du temps en bouteille". Mais n'attendez pas que les enfants pour lesquels vous voulez acheter du vin de garde s'éveillent rapidement aux plaisirs de la dégustation. A 15 ans, les jeunes ont bien d'autres choses en tête.... alors que les premières bouteilles mériteront d'être ouvertes! Pour concilier l'intérêt des différentes générations, n'hésitez pas à investir (une partie tout du moins) dans des vins doux ou liquoreux. Ce sont les vins les plus accessibles pour les jeunes adultes qui - au moins - sauront les boire sans faire la grimace! Cela tombe bien, il existe une grande diversité de vins doux taillés pour la garde.

Changer de Millésime....Lorsqu'une naissance impose le millésime, on doit forcément se plier aux spécificités de l'année. Malheureusement, de mauvaises conditions climatiques auront nécessairement un impact sur le potentiel de garde. Pourquoi, dans ce cas, ne pas décider de se rabattre sur le millésime précédent en prétextant... célébrer l'année de conception! Cela agrandira vôtre choix de vins et vous évitera peut-être des déceptions à l'ouverture de bouteilles..


Ou d'hémisphère ! Si le changement de millésime ne vous convient pas ou que l'année précédente s'avère tout aussi désastreuse, n'hésitez pas à vous tourner vers les vins du nouveau monde. Certains ont une très belle aptitude pour la garde et si le climat de l'hémisphère nord a été désastreux, ce n'est pas forcément le cas de l'hémisphère sud. Ajoutez donc une touche d'exotisme à vôtre cave! 

Boire le vin à sa plénitude

Le charme du vin, c'est aussi de ne jamais savoir à quel moment il sera le meilleur. Sur ce produit, la date limite de consommation n'existe pas ! Afin d'identifier au mieux la période optimale d'ouverture d'une bouteille, il est conseillé d'en acheter par 6 ou 12. Ainsi, les premières bouteilles, ouvertes au rythme d'une tous les deux ou trois ans, vont permettre de juger le vin et d'estimer plus précisement sa garde potentielle. Et lorsque le moment est venu de les boire, réunissez la famille et les amis et profitez-en !

Enregistrer un commentaire