samedi 25 juillet 2015

La cuisine du placard à la mexicaine

Yucatán

J'ai découvert, nous dit Laurange dans son blog, en vivant au Mexique, qu'il était incorrect de parler de "LA cuisine mexicaine". En effet, il existe, comme en France, une multitude de cuisines régionales. Une de mes cuisines préférées au Mexique nous dit elle, est celle de la Péninsule du Yucatàan, où on utilise beaucoup l'orange amère, le girofle, la cannelle, l'ail. Parmi les ingrédients clés de la cuisine du Yucatán figure également l'achiote  et...prononcez achioté s'il vous plaît !

"Encore un truc impossible à trouver en France", pensez-vous. Que nenni ! Vous en mangez régulièrement sans vous en rendre compte. En français, l'achiote s'appelle rocou, et on le retrouve, caché sous son petit nom de code E160b, dans beaucoup de produits alimentaires , dans les fromages comme le livarot, par exemple, le beurre, les huiles... On l'ajoute également à la nourriture des poules pour intensifier la couleur des jaunes d'oeufs.
Le rocou est extrait des fruits d'un arbre tropical : le rocouyer. Au Mexique, on l'utilise dans la cuisine sous forme de pâte, ou de poudre. En Amérique, les indiens s'en servaient pour colorer une huile dont ils s'enduisaient le corps. C'est d'ailleurs cette pratique qui est à l'origine du terme "peaux-rouges".

Dans un prochain post, vous découvrirez une recette typique du Yucatán, à base de rocou. Mais pour la réaliser, vous aurez également besoin de ceci :



Enregistrer un commentaire