lundi 27 juillet 2015

Brésil: La cuisine du sud



La Cuisine du Sud (*) du pays est assez variée: poissons et fruits de mer (cuisine catarinense), viandes (cuisine paranaense et gaúcha) et, en plus, assez cosmopolite.

Cette région, de colonisation plus tardive, est fortement marquée par l'immigration italienne, allemande, d'Europe Centrale (Polonais et Ukraniens).

La Cuisine Paranaense

La Cuisine du Paraná est celle aux origines les plus variées: portugaise, italienne et de l'Europe Centrale. C'est-à-dire, c'est une cuisine fortement marqueée par les origines des pionniers de son peuplement.

C'est dans le Paraná que l'on peut déguster lebarreado, l'un des plats les plus typiques de sa cuisine.

La Cuisine Catarinense

La Cuisine de Santa Catarina, aussi aux origines diverses (allemande, portugaise-açorienne, italienne et autres), est connue pour ses plats aux saveurs des poissons et fruits de mer de son riche littoral.

La Cuisine Gaúcha

De la Cuisine du Rio Grande do Sul nous vient l'une des spécialités préférées des Brésiliens, le churrasco(barbecue). Du Nord au Sud du pays, les grandes villes ont toujours leurs churrascarias gaúchas. 

Ce sont des restaurants où l'on vous propose la délicieuse viande de boeuf (picanha) préparée à la mode gaúcha, c'est-à-dire, grillée sur feu de bois et salée au gros sel.

(*) La Région Sud est composée des Etats du Paraná, Santa Catarina et Rio Grande do Sul.
La cuisine du sud du Brésil est surtout connue pour le churrasco des pampas brésiliennes, dans le Rio Grande du Sud. Mais, les pltas aux poissons du Santa Catarina et lacuisine tropeira du Paraná sont d'une qualité remarquable

La Cuisine Paranaense

LA CUISINE DU PARANÁ
La cuisine des immigrants 
Le Paraná a une cuisine fortement marquée par la présence d'immigrants européens et slaves sur son territoire: allemands, ukraniens et surtout italiens. 

Cette cuisine variée vient aussi du fait que le Paraná est l'un des plus grands producteurs d'aliments du pays. Principaux ingrédients de sa cuisine: les viandes (boeuf, porc). Le plat typique du Paraná est le barreado. Le Paraná n'a que 117 km de côtes.
n Voici les principaux produits locaux: 

ü pinhão: le fameux fruit du pin avec lequel on fait des plats typiques du Paraná.

ü manioc: du tubercule du manioc (mandioca) - plante d'Amérique du Sud, de la famille des euforbiacées - il est produit de la farine (farinha) et du tapioca (polvilho ou goma).
Voir Mandioca.

Dans le Paraná, à côté d'une cuisine locale calquée sur les habitudes des premiers colons (le fameux barreado), la cuisine y est fortement empreinte des influences des immigrants européens (italiens, allemands, slaves).

Voici quelques-uns des plats les plus appréciés des Parananses: barreado, du poulet au knedle, kutiá, cozido.

La Cuisine Gaúcha

La Cuisine de la Côte

Avec ses 622 km de côtes, dans le Rio Grande do Sul les poissons, les crevettes, les crabes, les coquillages et autres fruits de mer constituent un volet important de la cuisine locale.

La Cuisine de la Pampa

Cependant, l'élément typique de la cuisine gaúchanous vient des plaines - la pampa - et des régions vallonnées. Là, ce sont les domaines des gaúchoset de leurs troupeaux bovins. C'est le pays duchurrasco et du chimarrão. C'est aussi le pays des grands producteurs - et buveurs - de vin.

Le Pays du Barbecue

. Voici les principaux produits locaux: 

Petit lexique pour les débutants (1): churrasco:: du barbecue à la gaúcha pampa: plaine du sud du Brésil, de l'Uruguay et de l'Argentine gaúcho:: habitant du Rio G. do Sul chimarrão: boisson faite de thé matté vin viande de boeuf thé matté 

. le churrasco est une véritable institution dans le pays. Il est fait dans des broches posées sur la verticale à côté du feu. Lorsque les viandes sont posées sur le feu (comme pour une grillade), cela s'appelle assado. En général, on sert le churrasco avec du riz. 

. le chimarrão: la fameuse boisson des gaúchos, faite avec du thé maté (ci-contre).
Dans le Rio Grande do Sul, les viandes grillées sont à l'honneur (churrasco, assado). De même, dans la Serra gaúcha l'on produit du bon vin et du champagne. L'influence des cuisines italienne (polentas, galetto, etc) et allemande y est également très forte. Le gibier y est également abondant. L'arroz de carreteiro est l'une des spécialités du Rio Grande.
risotos, des viandes fumées, les assados ou, mieux encore, le fameux churrasco gaúcho sont de véritables traditions dans ce pays d'élevage

La Cuisine Catarinense

LA CUISINE DU SANTA CATARINA
La cuisine de cet Etat est fondée sur les fruits de mer et les poissons sur la façade littorale et subit les influences des courants d'immigration dans les autres régions.

La tainha à l'honneur
La plus grande spécialité typiquement catarinense est latainha na telha. Poissons, fruits de mer et grillades sont les mets préférés des catarinenses et les nombreux touristes des pays voisins. 

La bière est la boisson préférée. L'Oktoberfest, l'un des plus grands événements régionaux, en témoigne.

Poissons et Fruits de Mer

Voici les principaux produits locaux 

 tainha: le principal poisson consommé et préféré (le littoral catarinenses est l'un des plus poissoneux du pays)

camarão branco: de grosses crevettes savoureuses.

maçãs: l'Etat est le plus gros producteur national de pommes passant d'importateur à exportateur en quelques années seulement.

L'influence des Açores

Dans le Santa Catarina, les Açoriens ont façonné une cuisine à la base des poissons pêchés sur les côtes de l'Etat. 

Outre les poissons, les diverses espèces de crevettes (dont les crevettes blanches et sete barbas et les fruits de mer font de la cuisine catarinense l'une des plus appréciées de la région.
Des plats aux poissons et aux fruits de mer sont à la base de la cuisine du littoral, alors que dans l'arriére-pays, la cuisine est fortement marquée par les influences des immigrants européens.
Enregistrer un commentaire