mardi 7 avril 2015

Plante du jour : La figuier



Nom latin: 

Ficus carica


Nom vulgaire 

Figuier


Famille : 

Moracées


Période de récolte 

Juin, juillet, août, octobre.

Propriétés

Le fruit (figue) et les feuilles du figuier ont des propriétés digestives et drainantes. On leur connaît également des vertus anti-inflammatoires, émollientes, calmantes et expectorantes. On les utilise en cas d’encombrement respiratoire, de toux, de gastrites ou de troubles digestifs (constipation par exemple). Les feuilles de l'arbre ont également des propriétés antidiabétiques.

Etudes scientifiques

Inconnues

Histoire

Le figuier est l’arbre fruitier par excellence des pays du pourtour méditerranéen. Il y a 10000 ans, il était cultivé dans les zones sahariennes et consommé pour sa richesse énergétique.

Comment la reconnaître?

Le figuier peut mesurer 3 à 10 mètres de haut. Son tronc est recouvert d’une écorce grise et lisse. Ses branches sont fines et creuses. Il possède de larges feuilles à 3 ou 5 lobes dont la face supérieure est un peu rugueuse. Son fruit, la figue, est charnu et violet lorsqu’il est mûr. Sa sève est un latex collant.

Parties utilisées

La figue et les feuilles.

Posologie

En usage interne
Contre l’encombrement des voies respiratoires
En teinture-mère : verser 50 gouttes dans un verre d’eau, 2 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
Ou
En décoction : Laisser macérer 80 à 100g de figues sèches dans un litre d’eau bouillante durant 20 minutes. Filtrer et boire tout au long de la journée, jusqu’à amélioration des symptômes.
Contre les gastrites
Macérat glycériné de bourgeons : Boire 75 gouttes dans un verre d’eau, matin et soir, jusqu’à amélioration des symptômes.


En usage externe
Contre la toux
Gargarisme : Laisser macérer 80 à 100g de figue sèches dans un litre d’eau bouillante durant 20 minutes. Filtrer. Faire 2 gargarismes par jour avec cette décoction, jusqu’à amélioration des symptômes.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Précautions d'emploi

Le figuier ne présente aucun risque connu, aux doses recommandées. Attention toutefois à son effet laxatif.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.



Enregistrer un commentaire