mardi 10 mars 2015

Ma passion : Les thés



Parmi les meilleurs thès. C'est une de mes passions et découvrir de nouveaux thés est toujours moi un grand privilège. Le thé est pour moi la même chose ce que la connaissance de  la culture du vin avec ses crus, ses cépages, ses régions...


Le Fujian Tieguayin est l'un des thés plus reconnus en Chine. Ce thé très recherché est comparable au thé Oolong sauf que sa qualité lui est bien supérieure. Guanyin signifie en langue française "la déesse de la Miséricorde". La naissance de ce thé est datée aux alentours du 18ème siècle, dans le comté d'Anxi située dans la province du Fujian. Ce thé à la particularité d'avoir un parfum unique d'orchidée et un goût incomparable. Sa forme est en générale en boule verte avec de multiples tâches rouges et blanches. Son histoire s'accompagne d'une légende voulant qu'un moine bouddhiste à la sincérité absolue prie la déesse de la Miséricorde tous les jours. Une nuit, il rêva d'une plante magique qu'il découvre le lendemain même. Un arbre fut envoyé des dieux et il avait un parfum unique. Les bouddhistes croient alors que c'est un cadeau envoyé du ciel par la Déesse de la Miséricorde et pour cette raison, ils l'ont appelé Tieguayin.



Le thé de la variété prénommée Lushan Yunwu est un thé de la province de Jiangxi, prés de la région du mont Lu. L'origine de ce thé est très ancienne et peut être retracé à prés de 1000 ans. Selon la légende locale, qui est vérifié dans les archives des temples, ce thé a été planté par les moines et collecté soigneusement par leur soin dans le temple du mont Lushan. Les brouillards situés dans les alentours du mont Lushan offre une protection naturelle par l'ombre aux théiers qui y poussent. Il y a bien longtemps, le thé Lushan Yunwu était un cadeau réservé aux empereurs en raison de son goût unique, à la douceur sans pareil. Il se dit même que boire du thé Lushan Yunwu prolonge la vie de la personne qui en consomme souvent.



Le pu-erh de la province du Yunnan est une sorte de thé noir qui est produite dans cette province du sud-ouest. Ce thé a repris le nom de la ville de Pu'er ou se passe sa transformation. La commercialisation de ce thé date de la dynastie des Tang ou on l'échangeait même contre des chevaux. Sa forme est généralement comprimée et sa couleur peut être noire ou brune. Son goût est moelleux et parmi ses vertus thérapeutiques, on peut noter sa faculté à réduire le taux de cholestérol dans le sang. Il est réputé pour être le thé ultime et le thé favorisant la beauté et la minceur. Son goût a aussi la particularité de s'améliorer au fil du temps.



La variété de thé noir nommée
Keemun est le plus célèbre des thés noirs chinois. Ce thé est produit dans le comté de Qimen, dans la province de l'Anhui. Son histoire est relativement courte par rapport aux autres variétés puisqu'elle a commencé en 1875. Son succès est d'ordre international car le thé Keemun est devenu rapidement populaire dans le monde entier, surtout en Angleterre. Il est considéré comme l'un des trois meilleurs thés parfumés au monde. Ce thé à un arôme très fruité avec un goût très distinctif et tout en équilibre. Le trempage dans le l'eau bouillante durant environ 5 minutes permet à ce thé de libérer son parfum délicat et à sa saveur incomparable. Ce thé est connu pour ses capacités à améliorer la vivacité d'esprit ainsi que la mémoire. Il est excellent après un repas.





Le thé Wuyi Yancha est une sorte de thé Oolong, aux arômes de fleurs, poussant dans les environs des monts Wuyi dans la province du Fujian. Yancha signifie littéralement "thé-pierre". Cela est du au fait que ce thé pousse dans les fissures des roches dans les montagnes de Wuyi. Le thé Yancha combine la fraîcheur du thé vert et la douceur du thé noir. Ce thé est très bénéfique pour la santé . Il était réservé aux empereurs il y a près de 1000 ans. Introduit en Europe au 18ème siècle, il est très apprécié des Occidentaux. La variété Da Hong Pao est l'un des thés Yancha les plus connus.
Enregistrer un commentaire